Articles les plus visités

Bienvenue au Village Fédéral, agrégateur de consciences, dédié aux hautes aspirations de l'humanité, le savoir, la liberté et la solidarité... Les citations du moment... L'utopie n'est pas l'irréalisable, mais l'irréalisé. Theodore Monod... L'opprimé d'aujourd'hui sera l'oppresseur de demain. Victor Hugo... Il n'est pas besoin d'esperer pour résister. Auteur inconnu... "La lutte des classes existe, et c'est la mienne qui est en train de la remporter." Warren Buffet (milliardaire)... LE POUVOIR NE SOUHAITE PAS QUE LES GENS COMPRENNENT QU’ILS PEUVENT PROVOQUER DES CHANGEMENTS. Noam Chomsky... Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel . Jean Jaures... Si tu veux faire de ce monde un endroit meilleur, jette un œil sur toi-même et fait un changement... If You Wanna Make The World A Better Place, Take A Look At Yourself And Then A Make A Change. Michael Jackson (Man In The Mirror)...
RÉSEAU SOCIAL SOLIDAIRE

- Avril 2020

Rendez-vous

EN RAISON DE LA SITUATION SANITAIRE, DE NOMBREUX EVENEMENTS SONT ANNULES

Renseignez-vous auprès des organisateurs.

  • ON EST LA ! à 20h au balcon chantons pour nos soignants. Solidarité populaire !
  • Coronavirus hérault : les Restos du cœur, "Nous avons besoin de renforts bénévoles"
  • Vous avez dit confinement ? Appel à écriture
  • Rencontre autour de l’ouvrage « Notre corps, nous-mêmes »
  • ENTRAIDE - Sans domicile : où aller, comment agir pendant le confinement ?
  • Semaine Antinucléaire à BURE !
  • Réunion - Débat « De l’hégémonie sociale à l’hégémonie politique »
  • Coordination contre la répression et les violences policières

ON EST LA ! à 20h au balcon chantons pour nos soignants. Solidarité populaire !


Tous les soirs à 20h, à sa fenêtre, son balcon, on applaudit le personnel soignant et on n’oublie pas qui sont les premiers responsables de la casse de l’hôpital public notamment.

En plus des applaudissements, on peut scander des slogans :

DU FRIC POUR L HOPITAL PUBLIC

DES MOYENS POUR LES SOIGNANTS AVEC DES MASQUES ET DES GANTS


Coronavirus hérault : les Restos du cœur, "Nous avons besoin de renforts bénévoles"


mercredi 1er avril 2020 à 12h
Lieu : Montpellier

partout
Coronavirus hérault : les Restos du cœur, "Nous avons besoin de renforts bénévoles"

En pleine période de confinement et de coronavirus, Patrice Blanc, le président des Restos du Cœur lance un appel : "Nous avons besoin de renforts bénévoles pour la distribution alimentaire". En effet, l’association fait face aujourd’hui à d’importantes difficultés pour soutenir les plus démunis.

"La plus importante de nos difficultés c’est l’âge des bénévoles, un tiers de nos bénévoles ont plus de 70 ans. Nous leur avons demandé de respecter le confinement"

La période de confinement strict, entrée en vigueur en France le 17 mars pour contenir le coronavirus, a d’importantes conséquences sur l’activité d’associations caritatives comme les Restos du Cœur. En effet, les bénévoles manquent à l’appel et par ailleurs beaucoup d’entre eux font partie d’un public à risque face au Covid-19 et ne doivent pas être exposés et se déplacer. Patrice Blanc, le président des Restos du Cœur lance donc un appel pour donner un peu de son temps, pour devenir bénévole. "Notre activité c’est essentiel à la Nation, ce soutien aux plus démunis et aux plus défavorisés. Nous devons maintenir cette cohésion sociale, cette cohésion nationale auprès des plus démunis", explique-t-il sur France Bleu. Des bénévoles confinés

"L’an dernier, nous avons collecté près de 8.900 tonnes [de denrées alimentaires], cette année, on espérait atteindre ce chiffre, voire le dépasser, là il est clair que nous ne l’atteindrons pas", déplore Patrice Blanc, le président des Restos du Cœur qui avait déjà décidé de ne pas organiser de collecte début mars dans trois départements, très touchés par le nouveau coronavirus (Covid-19) : l’Oise, le Morbihan et la Haute-Savoie. "Dans quelques mois, quand l’épidémie sera passée, on essaiera de relancer une collecte dans ces départements", a-t-il assuré.

"Un tiers de nos bénévoles a plus de 70 ans." - Patrice Blanc, président des Resto du Cœur

"Dans certains endroits, nous avons demandé aux bénévoles, les plus fragiles, qui pouvaient souffrir de pathologie de ne pas venir. La plus importante de nos difficultés c’est l’âge des bénévoles, un tiers de nos bénévoles a plus de 70 ans. Nous leur avons demandé de respecter le confinement, de ne pas mettre en danger leur santé. En même temps, nous devons apporter un appui aux démunis donc nous avons décidé de nous concentrer sur notre activité essentielle qui est la distribution alimentaire, c’est donc là-dessus qu’on a besoin de forces."

"La plus importante de nos difficultés c’est l’âge des bénévoles, un tiers de nos bénévoles ont plus de 70 ans."

Quelle tâche ferez-vous aux Restos du Cœur si vous décidez de devenir bénévole ?

"Nous avons besoin de renforts bénévoles pour la distribution alimentaire et même pour faire un peu de standard téléphonique pour répondre aux questions qui peuvent être posées. C’est essentiel pour soutenir les plus démunis. Les bénévoles dont nous avons besoin doivent être majeurs et doivent avoir moins de 70 ans."

"Nous avons besoin de renforts bénévoles pour la distribution alimentaire"- Patrice Blanc, président des Resto du Cœur

"Nous avons besoin de renforts bénévoles pour la distribution alimentaire et même pour faire un peu de standard téléphonique"

- Pour faire face à cette situation exceptionnelle, nous avons besoin de bénévoles en renfort pour continuer nos missions dans toute la France. Nous sommes dans un fonctionnement d’aide humanitaire d’urgence ! Les détails pour nous rejoindre https://t.co/6FqK1iSea4pic.twitter....

Les Restos du Coeur
Comment contacter l’association départementale la plus proche ?

"Le plus simple, c’est selon le département dans lequel on habite, c’est d’aller sur les sites internet des Restos du Cœur, dans le département ou dans la ville dont on dépend, de voir les coordonnées de l’association départementale, prendre contact pour manifester sa capacité d’être bénévole, même pour quelques heures, cela peut être utile. (...) Cela nécessite qu’on se réorganise, il faut nous excuser auprès des bénévoles candidats si cela prend un petit peu de temps pour se mettre en place."

"Prendre contact pour manifester sa capacité d’être bénévole, même pour quelques heures, cela peut être utile." - Patrice Blanc, président des Resto du Cœur Le gouvernement rassure les associations et leur promet de nouveaux bénévoles Pour joindre les Restos du Cœur ?

- Trouvez les Restos du Cœur près de chez vous : https://www.restosducoeur.org/assoc...
- Devenez bénévole : https://www.restosducoeur.org/deven...
- Facebook : https://www.facebook.com/restosduco...
- Twitter : https://twitter.com/restosducoeur?l...


Vous avez dit confinement ? Appel à écriture


Jeudi 2 avril 2020 (heure non définie)
Lieu : Chez toi

Chez toi

Vous avez dit confinement ? Appel à écriture

Les activités du SoueichKfé restent suspendues jusqu’à nouvel ordre dans notre salle habituelle, nous vous proposons toutefois en cette période inédite et inquiétante de participer, depuis chez vous, à notre appel du 16 mars : envoyez nous une nouvelle, inspirée des temps que nous vivons actuellement, et commençant par la phrase :

"Aujourd’hui 16 mars 2020 le Président de la République vient de déclarer la guerre au coronavirus...."

- Les nouvelles doivent être de 4 à 9 pages, et nous être envoyées avant le 31 mai 2020, à l’adresse mail : soueichkfe16mars2020@gmail.com

Vous trouverez en pièce jointe le règlement complet de ce concours litéraire.

A vos claviers, à vos cahiers !

Prenez soin de vous, nous aimerions tellement nous revoir !

L’équipe du SoueichKfé


Rencontre autour de l’ouvrage « Notre corps, nous-mêmes »


mardi 14 avril 2020 à 19h30
Lieu : Ivry-sur-Seine
Librairie « Envie de lire »
16, rue Gabriel Péri
Ivry-sur-Seine (94)
Métro Mairie-d’Ivry
RER-C Ivry

Rencontre autour de l’ouvrage
« Notre corps, nous-mêmes »

Rencontre avec Nathy Fofana, Hélène de Gunzbourg et Naïké Desquesnes

La réactualisation, après quarante ans, d’un des plus grands classiques internationaux du féminisme !
En 1969, à Boston (États-Unis), des femmes qui militaient ensemble pour les droits civiques se rendent compte en discutant ensemble que la « libération sexuelle » n’a libéré que les hommes. Elles commencent à diffuser sous forme de brochures leurs échanges sur la sexualité, la santé et le corps : le succès est immédiat. Devenu un manuel politique et féministe « écrit par des femmes pour les femmes », « Our Bodies, Ourselves » est publié en 1973 chez Simon & Schuster et sera régulièrement réactualisé jusqu’en 2011. Il sera traduit ou adapté dans 35 langues, y compris le français, en 1977, chez Albin Michel. Et vendu à plus de 4 millions d’exemplaires. Réimprimée jusqu’en 1990, la version française n’a jamais été réactualisée.

Contrairement à ce qui nous est demandé, notre corps ne peut pas être constamment en forme, beau, maigre, épilé, désirant, sans carence ni hématome. Il a des coups de pompe, des baisses et des montées d’hormones, des addictions. Il est parfois blessé. Notre corps doit pouvoir reprendre son souffle. Il nous appartient, il est notre meilleur instrument : nous le voulons en bonne santé, capable de se défendre, et libre. Ce livre s’adresse à toutes les femmes, et parle de ce qu’elles ont toutes en commun : le corps. Puberté, sexualité, contraception, avortement, accouchement, vieillesse, mais aussi riposte et émancipation… À travers de multiples récits d’expérience, des témoignages récoltés lors de groupes de parole et d’entretiens, mais aussi des données médicales et scientifiques, ce manuel féministe propose des outils permettant aux femmes de mieux se connaître et de se sentir plus sûres et plus fortes, ensemble.

Publié par les éditions Hors d’atteinte.

- Source : https://www.facebook.com/events/228...


ENTRAIDE - Sans domicile : où aller, comment agir pendant le confinement ?


mercredi 15 avril 2020 à 23h59
Lieu : Strasbourg

PARTOUT
ENTRAIDE - Sans domicile : où aller, comment agir pendant le confinement ?

Vous êtes une personne sans domicile et vous ne savez pas quels services vous sont ouverts pendant le confinement ? Vous êtes confiné.e et vous souhaitez agir à votre échelle ? Voici quelques éclaircissements !

1. QUELS SERVICES SONT ACCESSIBLES ?

ALIMENTAIRE :

- Strasbourg Action Solidarité SAS (https://www.facebook.com/strasbourg...) poursuit ses 2 maraudes par semaine (mardi et jeudi)
Le SIAO poursuit ses maraudes 7j/7 avec des renforts de volontaires
L’Equipe mobile de rue CCAS a repris ses activités en rue de jour
LES 7 PAINS : Fonctionne sur prescription du lundi au samedi de 11h40 à 13h et le soir de 17h45 à 19h. Limite à 30 personnes par service avec régulation de l’attente à l’extérieur. RESTOS DU CŒUR : La Fringale distribue des sachets petits déjeuners chaque matin de la semaine et des sachets repas lundi midi, mercredi midi et vendredi midi. Le bus du cœur assure ses distributions de sachets repas à la Fringale, 1 rue du Rempart Strasbourg, les lundis & mercredis soirs, à compter du 23 mars.
L’ETAGE assure une distribution en rue devant le 19 Quai des Bateliers le midi et le soir, sauf le week-end.
Association Abribus Strasbourg continue ses distributions les jeudi, samedi et dimanche, place de la Bourse et à la Gare.


Semaine Antinucléaire à BURE !


lundi 20 avril 2020 à 9h
Lieu : Bure
Maison de la Résistance
centre du village

Semaine Antinucléaire à BURE !

Du 20 au 26 avril 2020 à la Maison de la Résistance à Bure se tiendra une semaine anti-nucléaire.

Au programme, des échanges sur les histoires et pratiques des luttes anti-nucléaires.

Hébergement possible sur place en sleeping ou en tente. Cantine vegan à prix libre.

- Plus d’infos sur le programme à venir bientôt !
https://www.facebook.com/events/491...


Réunion - Débat « De l’hégémonie sociale à l’hégémonie politique »


samedi 25 avril 2020 à 9h30
Lieu : Paris 10e

Locaux de Solidaires
31 rue de la grange aux belles
Métro Colonel-Fabien ou Jacques Bonsergent

Réunion - Débat
« De l’hégémonie sociale à l’hégémonie politique »
Se fédérer pour l’émancipation

de 9h30 à 17h,

Attention : ce débat était initialement prévu le 4 avril.
Il a été reporté au samedi 25 avril.

co-organisé par l’Association Autogestion (AA), l’Association des communistes unitaires (ACU), les Amis de Tribune socialiste (ATS), Cerises, l’Observatoire des mouvements de la société
(OMOS), le Réseau pour l’autogestion, les alternatives, l’altermondialisme, l’écologie et le féminisme (AAAEF), le Temps des Lilas et l’Union syndicale Solidaires.

- Pour le buffet, s’inscrire auprès de sylvie.larue@wanadoo.fr
Passer de la résistance à l’alternative ?

Le mouvement social a affirmé qu’il continuerait tant qu’il n’a pas obtenu satisfaction. Il déborde largement l’espace syndical ou l’espace des partis politiques. Les formes de lutte évoluent : mouvement contre la réforme des retraites qui se prolonge, importance et diversité des participant-e-s des « cortèges de tête », Gilets Jaunes sur les rond-points qui se maintiennent, collectifs interprofessionnels qui se forment. La confrontation dure et s’internationalise. Des espaces se créent pour alimenter l’action et le débat politique.

Quelles sont les forces et faiblesses du mouvement contre la réforme des retraites ou d’autres mouvements comme celui du secteur de la santé ? Si une de ses forces est le soutien majoritaire de la population, comment passer de cette hégémonie sociale à une hégémonie culturelle et politique ? Comment à partir des différentes formes d’engagement syndicale, politique, citoyenne élaborer ensemble les solutions et les actions nécessaires ?

Comment construire un prolongement politique ? Doit on s’inscrire dans le processus institutionnel et attendre les prochaines élections ou bousculer ce processus et comment ? Ne Faut-il se limiter à la confrontation avec le gouvernement ? Comment débattre ensemble de l’alternative ? Comment mener ce débat au sein même du mouvement quand on n’est pas tous d’accord sur la construction de l’alternative ? Comment participer aux processus électoraux sans que les mouvements sociaux leur soient subordonnés ? Démarrer le processus ne déplace-t-il pas le centre de gravité du mouvement Face au duo infernal libéralisme autoritaire - national-populisme, comment ne pas diviser tout en offrant une voie de rupture face aux institutions ?

- Source : https://ceriseslacooperative.info/2...


Coordination contre la répression et les violences policières


mardi 28 avril 2020 à 18h30
Lieu : Paris 10e
Bourse du travail de Paris
Salle Louise Michel (au sous-sol)
3 rue du château d’eau
Métro République

Coordination contre la répression et les violences policières

Comme chaque mardi depuis avril 2016, nous nous réunissons à la Bourse du travail de 18h30 à 21h. Notre réunion hebdomadaire a pour objectif de renforcer les solidarités et les soutiens contre la répression et les violences, dans les quartiers et les manifs.

Lieu habituel : Bourse du travail de Paris, salle Louise Michel sauf certains mardis, voir salles plus bas

- Texte de présentation de la coordination : https://paris-luttes.info/bienvenue...

- Contact du groupe légal de la coordination (Legal Team) : stoprepression@riseup.net

Soutiens financiers :

- Dons en ligne par CB : https://www.helloasso.com/associati...
Chèques à adresser à Solidarités Collectives, au 25-27 rue des envierges, 75020, Paris
RIB sur demande

Brochures :

- Notre guide d’auto-défense "Sortez couvert.e.s !" est désormais disponible en 3 langues — français, anglais et italien. Toutes nos versions à jour sont désormais archivées sur le site du RAJCOL, Réseau d’autodéfense juridique collective : https://rajcollective.noblogs.org/m...

Retrouvez, sur RAJCOL, des caisses de défense collective qui se sont lancées dans d’autres villes. Il y a aussi (page d’accueil) une série de conseils pratiques sur les attitudes à observer face à la répression. Et sur notre page contact, vous trouverez une liste d’avocat-e-s que nous conseillons de désigner en garde à vue en région parisienne.


Accueil (Place du village)

Les modifications éventuelles sont de la responsabilité des organisateurs.

Haut de page