Articles les plus visités

Bienvenue au Village Fédéral, agrégateur de consciences, dédié aux hautes aspirations de l'humanité, le savoir, la liberté et la solidarité... Les citations du moment... L'utopie n'est pas l'irréalisable, mais l'irréalisé. Theodore Monod... L'opprimé d'aujourd'hui sera l'oppresseur de demain. Victor Hugo... Il n'est pas besoin d'esperer pour résister. Auteur inconnu... "La lutte des classes existe, et c'est la mienne qui est en train de la remporter." Warren Buffet (milliardaire)... LE POUVOIR NE SOUHAITE PAS QUE LES GENS COMPRENNENT QU’ILS PEUVENT PROVOQUER DES CHANGEMENTS. Noam Chomsky... Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel . Jean Jaures... Si tu veux faire de ce monde un endroit meilleur, jette un œil sur toi-même et fait un changement... If You Wanna Make The World A Better Place, Take A Look At Yourself And Then A Make A Change. Michael Jackson (Man In The Mirror)...
RÉSEAU SOCIAL SOLIDAIRE

- Décembre 2020 - Janvier 2021

Rendez-vous

EN RAISON DE LA SITUATION SANITAIRE, DE NOMBREUX EVENEMENTS SONT ANNULES

Renseignez-vous auprès des organisateurs.

  • En vidéo : Visioconférence 5G le 2 décembre 19h30, avec Michel Rivasi et Patrice Goyaud
  • Partout en France : Grève dans les crèches
  • Tribunal de Gap : Deux solidaires poursuivis par la justice
  • Manifestation Abrogation de la réforme de l’assurance chômage
  • Maintenant ça suffit ! Manifestation
  • Découverte des oiseaux hivernants
  • Journée Internationale pour les Droits des Animaux

En vidéo : Visioconférence 5G le 2 décembre 19h30, avec Michel Rivasi et Patrice Goyaud


mercredi 2 décembre 2020 à 19h30
Lieu : Chez vous

En vidéo
Visioconférence 5G le 2 décembre 19h30, avec Michel Rivasi et Patrice Goyaud

Bonjour,

Comme le titre l’indique.

Affiche en PJ,

Le lien pour accéder à la conférence se trouve dans l’affiche et le communiqué de presse, mais le voici

Il s’agit de la plate forme Cisco, dans laquelle un espace est dévolu au Parlement Européen (à partir de laquelle se déroulera la conférence)

Pourquoi un moratoire sur la 5G ? La fibre, une alternative ?
Une visio-conférence avec Michèle Rivasi et Patrice Goyaud
Mercredi 2 décembre à 19h30
Plus de 70 élus, dont les maires de grandes villes comme Grenoble, Marseille, Tours ou Bordeaux, mais aussi Dieulefit, Montjoux et La Roche-St-Secret demandent cet automne un moratoire sur le déploiement de la technologie 5G en France.

Plusieurs questions centrales ne sont pas réglées :

L’augmentation de la pollution électromagnétique et les risques sanitaires sur le vivant non encore évalués,
L’impact environnemental de la multiplication des flux numériques et des besoins supplémentaires en énergies dans une période où l’on incite aux économies d’énergie,
L’augmentation importante des besoins en matières premières rares pour la fabrication de nouvelles antennes et de nouveaux objets communicants,
Le renforcement de la désocialisation liés aux écrans mobiles et le risque de déshumanisation de la société,
L’aggravation de la fracture numérique entre territoires ruraux et grandes agglomérations posée par la 5G - le déploiement public de la fibre serait-il une alternative ? Qu’en est-il du déploiement sur notre territoire ?

Les communes de Dieulefit et Montjoux, ainsi que les collectifs Questions citoyennes et le comité local CNNR (Conseil National de la Nouvelle Résistance) proposent une visio-conférence avec Michèle Rivasi, eurodéputée et présidente de l’Association Zone Blanche (AZB), ainsi que l’ingénieur physicien Patrice Goyaud, administrateur de l’association Robin des toits, de présenter les technologies 5G et fibre pour en comprendre les enjeux.

Ils vont répondre à notre besoin urgent d’informations !

Cette visio-conférence aura lieu

mercredi 2 décembre à 19h30

- Lien vers la conférence : https://bit.ly/reunion021220

Réservez déjà votre soirée !

Patrice Goyaud ROBIN DES TOITS 81

- http://www.robindestoits.org/

- Correspondance : 55 rue des Orteaux 75020 Paris
- Courriel : contact@robindestoits.org et tarn@robindestoits.org


Partout en France : Grève dans les crèches


jeudi 3 décembre 2020 à 0h
Lieu : Partout en France

Grève dans les crèches

La fédération CGT des Services publics a déposé un préavis de grève national pour les agents et les salariés du secteur de la Petite Enfance le jeudi 3 décembre.

Elle dénonce la simplification des normes d’accueil du Jeune Enfant.

- Lien vers le préavis du syndicat : https://www.cgtservicespublics.fr/l...


Tribunal de Gap : Deux solidaires poursuivis par la justice


vendredi 4 décembre 2020 à 8h30
Lieu : Gap
Tribunal de Gap

Deux solidaires poursuivis par la justice

Rendez vous...le 4 décembre 2020 à partir de 8 h 30 devant le tribunal de GAP

NOS MONTAGNES NE SERONT PAS UN CIMETIERE SOLIDARITE AVEC LES EXILE-E-S ET LES SANS PAPIERS .......

Communiqué du comité de soutien aux 3+4+2 +2 …

DEUX SOLIDAIRES POURSUIVIS PAR LA JUSTICE

Le 19 novembre, à Montgenèvre, deux solidaires ont été interpellés lors d’une maraude de l’unité mobile de mise à l’abri (UMMA), organisée par Medecins Du Monde et Tous Migrants alors qu’ils étaient en train de porter assistance à une famille composée de deux enfants mineurs, de 10 et 14 ans, d’une femme enceinte d’environ huit mois et de son mari. Placés en garde à vue pendant 24 h, pendant que la famille se faisait refouler pour la deuxième fois en ITALIE, ils sont ressortis avec une convocation devant le tribunal de Gap le 4 décembre.

Ils sont poursuivi pour« aide à l’entrée, la circulation ou le séjour irrégulier d’étrangers en situation irrégulière en leur faisant franchir la frontière pédestrement » pour une maraude pourtant effectuée en France dans le cadre du protocole d’intervention de l’UMMA. Cette situation n’est malheureusement plus surprenante à la frontière Franco italienne où depuis 5 ans la chasse à l’homme de couleur (ou racisé) et les refoulements illégaux font le quotidien.

Les violences policières sont avérées (https://deref-gmx.fr/mail/client/T0... detournement-de-fonds-publics-refugies-proces-PAF-Montgenevre) les courses poursuites meurtrières. (https://deref-gmx.fr/mail/client/md... nigeriane-noyee-dans-la-durance_1725483 ) Ces réalités sont bien loin d’être anecdotiques , nous comptons aujourd’hui cinq personnes exilées décédées « accidentellement » sur les chemins rejoignant le Briançonnais. plusieurs centaines d’autres ayant nécessité un passage par le service des urgences tant leur état inspirait de l’inquiétude, une multitude présentant des blessures ou traumatismes parfois irréversibles directement liés au passage de la frontière.

Le lundi 16 novembre, Madame la Préfete a annoncé en conférence de presse à la Police Aux Frontières (PAF) de Montgenèvre l’augmentation des effectifs de la PAF et de la gendarmerie mobile ainsi que l’arrivée de militaires des forces sentinelles afin de lutter contre le terrorisme, nous dit-on. Nous constatons depuis, le déploiement d’un arsenal technologique (drone et jumelles thermique). Le 19 Novembre 2020, ce dispositif a permis le refoulement de 2 familles dont une femme enceinte plusieurs mineurs ainsi que l’arrestation et la mise en garde à vue de 2 maraudeurs solidaires.

Cette situation intervient dans un contexte répressif plus global. En France, dans la Roya et à la frontière espagnole, à Calais , à Paris la situation est similaire. , la chasse aux exilé-es constante engendre souvent la mise en danger de la vie de ces personnes qui n’ont d’autre choix que de fuir leur pays En Europe, la frontière bosnio-croate est depuis des années un véritable enfer pour quiconque n’a pas les bons papiers pour tenter la traversé. Humiliation et torture policière sont le lot quotidien des personnes empruntant ces chemins comme en attestent les témoignages qu’ils nous laissent (https://deref-gmx.fr/mail/client/Qq... ; ) La méditerranée, elle, continue d’être un cimetière dont on ne compte même plus les naufrages. Les images récentes des violences policières sur les exilés a Paris témoignent d’un harcèlement quotidien des personnes sans papiers partout sur le territoire Francais.

C’est dans ce contexte de violences policières avérées que le gouvernement est en train de faire passer la loi sécurité globale, ce qui renforce notre inquiétude quand au sort réservé aux exilé-es et à toutes celles et ceux qui s’opposent a ces politiques inhumaines

Nous appelons à un rassemblement devant le tribunal de Gap le 4 decembre 2020 à 8 h30 contre ces politiques mortifères invisibilisées et en soutien aux maraudeurs inculpés.

Nous conseillons également à notre ministre de l’intérieur Mr Gerard Darmanin d’ engager un dialogue avec les associations concernées avant que ne se produisent de nouveaux drames

Rendez vous...le 4 décembre 2020 8 h 30 devant le tribunal de GAP

NOS MONTAGNES NE SERONT PAS UN CIMETIERE SOLIDARITE AVEC LES EXILE-E-S ET LES SANS PAPIERS ........... Liste des organisations membres du Comité : Article 1er, Attac 05, Le Cesai, CGT 05, Chemins Pluriels, Chez Marcel, CHUM, Collectif Maraudes, Comité de soutien aux 3+4 Genève, Comité de soutien aux 3+4 Marseille, Les Croquignards, Ensemble 05, La Fanfare Invisible, Icare 05, Médecins du Monde, NO THT 05, PCF 05, Refuges Solidaires, Réseau hospitalité 05, Sud Education 05, Les Tabliers Volants, Tous Migrants, L'Union Syndicale Solidaires 05, Union communiste libertaire Hautes-Alpes, Un jour la Paix.


Manifestation Abrogation de la réforme de l’assurance chômage


samedi 5 décembre 2020 à 14h
Lieu : Toulouse 31300
Place Saint-Cyprien

Manifestation Abrogation de la réforme de l’assurance chômage

Alors qu’il est annoncé entre 800 000 et 1 million de chômeurs-euses supplémentaires d’ici décembre 2020, le gouvernement persiste à appliquer sa politique de réduction des droits des chômeurs-euses.

Entre novembre 2019 et février 2020, ce sont 100 000 personnes qui ont déjà été privées de leur droit à l’indemnisation chômage. Au 1er juin, c’était 275 000 personnes supplémentaires qui arrivaient en fin de droits…Le durcissement des conditions d’ouverture de droits et de rechargement va continuer à exclure des dizaines de milliers de personnes de l’allocation chômage

. Et l’application du 2 ème volet de la réforme au 1er janvier va entraîner une baisse moyenne des allocations de 22% ! En parallèle, les contrôles de la recherche d’emploi ont repris comme avant le confinement, et ce dans un contexte où les licenciements se multiplient.. Cette politique va entrainer un basculement massif vers les minimas sociaux, ASS ou RSA !

CONTRE LE DURCISSEMENT DES CONDITIONS D’AFFILIATION, LA SUPPRESSION DU RECHARGEMENT DES DROITS, LA DÉGRADATION DES DROITS DES CHÔMEUR·ES ET PRÉCAIRES

Nous exigeons immédiatement :

L’abrogation de la réforme de l’assurance chômage.
Une nouvelle convention indemnisant 100 % des chômeur∙es et précaires.
L’abrogation du décret du 29 décembre 2018 sur le contrôle des chômeur∙es. Gestion directe de la sécurité sociale par les travailleur-euses, assurance chômage comprise.
Une année blanche pour les intermittentes et intermittents de l’emploi, et pour les travailleuses et travailleurs précaires, à compter de la fin de la crise sanitaire.
L’égalité salariale Femmes/Hommes
Un financement de l’assurance chômage à 100% par la cotisation sociale, car l’état se sert de son financement par l’impôt pour en prendre le contrôle et imposer ses réformes.
L’arrêt des contrôles et le redéploiement des effectifs vers l’indemnisation et l’accompagnement.
Des droits attachés à la personne et non au foyer fiscale

Le 1er avril 2021, la réforme prévoyait de changer le mode de calcul des allocations chômage en se basant sur la totalité de la période de référence et non plus seulement les jours travaillés. Cela aurait entraîné une baisse moyenne des allocations de 22 % ! Mais mercredi 25 novembre, le Conseil d’État, saisi par les organisations syndicales, a annulé cette disposition estimant qu’ « elle porte atteinte au principe d’égalité ».

NOUS AVONS DÉJÀ OBTENU UNE PREMIÈRE VICTOIRE

NOUS N’OBTIENDRONS RIEN SANS MOBILISATION !

Ici le tract d’appel :

- Source : https://www.solidaires31.fr/abrogat...


Maintenant ça suffit ! Manifestation


samedi 5 décembre 2020 à 14h30
Lieu : Lille Centre
Porte de paris
Place Simon Volant
Métro Lille Grand Palais ou Mairie de Lille

Maintenant ça suffit !MANIFESTATION

Pas une journée sans annonce de licenciements, de PSE, de fermetures d’entreprise…https://www.facebook.com/events/703.... A la faveur de la crise sanitaire, fruit de décennies de destruction de l’hôpital public, la crise économique plonge des millions de travailleurs dans la misère.

Plus de 14 millions de français vivent sous le seuil de pauvreté et près d’un enfant sur 4 nait et vit dans la misère. Les prévisions font état d’une augmentation de 2,3 millions de chômeurs. Attestation de déplacement : https://www.cgt59.fr/wp-content/upl...

Dans le même temps le gouvernement cherche à sabrer l’assurance chômage et réduit les aides sociales. Il organise le pillage et le sabotage de notre sécurité sociale au profit du patronat.

Dans le même temps, dans le sillage de la loi travail et des ordonnances Macron, le patronat lance une attaque d’envergure contre les conventions collectives tandis que le gouvernement, en complémentarité, s’attaque à la Fonction publique avec l’objectif commun de faire disparaître le CDI, les conventions collectives, le statut de la fonction publique, le salaire socialisé et partant la totalité de notre sécurité sociale (famille, vieillesse, maladie)

Dans le même temps le gouvernement confirme le gel des salaires des fonctionnaires (y compris des soignants) tandis que le patronat pousse par le chantage à la signature d’accords de compétitivité afin de baisser les salaires et d’augmenter le temps de travail.

Dans le même temps le patronat intensifie la répression syndicale pendant que son gouvernement intensifie la répression contre les jeunes et réduit, de manière drastique, nos libertés comme celle de circuler par exemple.

Dans le même temps fusions et acquisitions s’accélèrent, les dividendes remplissent les poches d’actionnaires toujours plus voraces gavés de CICE, de subventions en tout genre et d’exonération de cotisations sociales.

Face à cette attaque globale du patronat et de son gouvernement contre les travailleurs, dans cette guerre sociale que nous livre la bourgeoisie pour la préservation « quoiqu’il en coûte » de ses profits, la CGT ne peut rester l’arme au pied.

Face à la situation d’urgence absolue dans laquelle nous sommes :

Tous dans la rue le 5 décembre 2020 pour l’emploi et contre la misère !

Appel départemental à la grève et à la manifestation le Samedi 5 décembre 20


Découverte des oiseaux hivernants


samedi 5 décembre 2020 (heure non définie) Lieu : Martel

Découverte des oiseaux hivernants

Les falaises de notre département abritent de nombreux oiseaux dont certains hivernants. Le mois de

décembre est propice pour partir à leur découverte notamment pour observer le fameux Tichodrome éche- lette. Pensez à prendre vos jumelles.

- Daniel Latrouite & 06 98 20 45 20

Suite au contexte sanitaire actuel, les sorties sont limitées à 20 personnes. Les activités en salle seront obligatoirement masquées. Pour une bonne organisation, l’inscription est obligatoire auprès du contact indiqué pour chaque sortie. Ce dernier vous communiquera l’heure et le lieu de rendez-vous.

Pour être tenus informés de l’actualité, n’oubliez pas d’aller sur notre site internet ou notre page Facebook. Vous y découvrirez de plusieurs articles et retours sur les activités du mois dernier comme la visite d’un Refuge LPO à Pontcirq ou le chantier de restauration d’une mare à Berganty.

- Voir site : https://lot.lpo.fr/


Journée Internationale pour les Droits des Animaux


samedi 12 décembre 2020 à 16h
Lieu : Saintes (17)
Palais de Justice

Journée Internationale pour les Droits des Animaux

Le samedi 12 décembre de 14h à 16h, 269 Life France organise une manifestation déclarée à Saintes devant le palais de justice.

A l’occasion du jour anniversaire de la ratification de la Déclaration des Droits de l’Homme le 10 décembre chaque année, les militant-e-s pour les droits des animaux du monde entier participent à la Journée Internationale pour les Droits des Animaux pour dénoncer l’hypocrisie qui consiste à ne pas reconnaître les droits fondamentaux des animaux autres que les humain-e-s.

Cette journée d’action mondiale vise à faire reconnaître les droits fondamentaux de tous les êtres sensibles, c’est-à-dire le droit à la vie, à la liberté et à l’épanouissement naturel. L’objectif de cette journée est d’instaurer un débat public concernant l’exploitation et la mise à mort des animaux autres que les humain-e-s, et de parvenir à une reconnaissance internationale de leurs droits fondamentaux à ne pas être exploité-e-s.

Journée anniversaire de la Déclaration des droits de l’homme par les Nations Unies en 1948, le 10 décembre a été choisi pour insister sur la nécessaire évolution des droits de l’homme vers les droits de tous les animaux, humain-e-s et autres animaux.

Nous avons besoin de vous, pour elles, pour eux !


Accueil (Place du village)

Les modifications éventuelles sont de la responsabilité des organisateurs.

Haut de page